dormakaba
Actualités & Medias
Actualités & Medias

Villes intelligentes - Mobilités

Deuxième partie de la série « Villes intelligentes » (Lien)

À quoi ressemble la ville du futur ? Une chose est certaine : elle est complètement connectée grâce à des technologies de pointe. Une ville intelligente connaît les besoins précis de ses habitants et se caractérise par la fonctionnalité, la sécurité et le développement durable. Quel impact cela a-t-il sur nos vies ?  Dans notre série "Villes intelligentes", nous continuons par le thème "Mobilités".

Trafic intelligent – un concept de transport intelligent

L'espace se raréfie également dans les rues. De nombreuses personnes utilisent déjà des applications pour mettre leur véhicule à la disposition de leur famille, d'amis et même d'inconnus, mais la tendance d'autopartage n'est qu'une solution partielle aux embouteillages en ville. Plus la population va croître et plus le nombre de véhicules dans les rues devrait doubler d'ici 2050. Ce qui entraînera des émissions de CO2 qui dépassent de loin les limites légales, et encore plus de pollution sonore. Il ne fait aucun doute que l'avenir appartient à la voiture électrique, mais cela ne suffira pas à résoudre le problème. Les villes du futur seront façonnées par des concepts de transport intelligents : le trafic intelligent.

Des voitures sans conducteur adaptent leur vitesse et leur distance par rapport au véhicule qui les précède en fonction du trafic. Pendant ce temps, le transport public connaît une sorte de renaissance, avec des feux de circulation intelligents lui donnant la priorité et permettant de réduire les temps de trajet et d'en faire une option plus attrayante pour les voyageurs. Par ailleurs, des drones livrent des colis directement à domicile, remplaçant ainsi les camions de livraison. La recherche de stationnement, qui est à l'origine d'environ un tiers du trafic dans les centres-villes européens, prend également moins de temps grâce aux systèmes de stationnements intelligents qui détectent des places disponibles via des capteurs encastrés dans la chaussée et partagent ces informations avec les véhicules en temps réel pour leur trouver l'itinéraire le plus court. En outre, les déplacements à pied sont réinventés grâce à des passerelles et des ronds-points pour piétons construits à environ cinq mètres au-dessus du niveau de la rue.