dormakaba
pic-news---media-hero

Voilà pourquoi les smartphones vont remplacer les clés et badges d’accès

Depuis la création du premier prototype dans les années 90, le smartphone a connu une ascension irrésistible. Revenons rapidement à 2019, 81 % de la population des États-Unis est équipée de smartphones, et la détention globale de smartphones continue à augmenter à un rythme accéléré. Le grand public se sert de ces appareils pour mettre en œuvre la quasi-totalité des interactions numériques imaginables, des applications de messagerie et des réseaux sociaux à la lecture vidéo en continu en passant par le magasinage en ligne. Nombre d’entreprises commencent également à reconnaître le potentiel du smartphone quant au contrôle d’accès mobile.

Selon un travail de recherche mené par Gartner, 20 % des entreprises auront recours aux smartphones en lieu et place des cartes traditionnelles d’accès physique dès 2020. En outre, IHS Markit estime que près de 20 % des lecteurs de contrôle d’accès installés à l’heure actuelle seront mobilo-compatibles d’ici 2022. Comme l’adoption et la prise en charge du contrôle d’accès mobile sont en plein essor, les smartphones sont appelés à remplacer progressivement les clés et badges d’accès dans un avenir proche. Paul Studerus, Vice-président de la division Strategic Innovation auprès de dormakaba : « Néanmoins, les solutions numériques ne se substitueront pas complètement aux technologies plus anciennes dans un laps de temps raisonnable ; la réalité prendra le tour d’une coexistence des solutions de contrôle d’accès mécaniques, électroniques et infonuagiques ».

L’utilisation de smartphones pour procéder au contrôle d’accès présente les quatre avantages majeurs qui suivent.

1. Commodité intégrée

Les smartphones présentent l’avantage de la commodité intégrée. Les personnes concernées sont plus susceptibles d’oublier une clé ou un badge qu’un objet de valeur tel qu’un smartphone. Cela signifie qu’ils s’accompagneront presque toujours de leurs données d’identification et d’accès.

Cela étant, une telle commodité revêt un intérêt encore plus évident pour les entreprises. Tâche fastidieuse s’il en est, veiller au provisionnement et au déprovisionnement des clés et badges d’accès comporte la fourniture de nouveaux badges et clés ainsi que leur remplacement en cas de détérioration, de perte ou de vol. La délivrance à distance de données d’identification par le biais d’une appli. mobile permet aux entreprises de s’affranchir de cette corvée et dès lors de gagner du temps et de faire des économies.

2. Sécurité accrue

Les smartphones permettent aux utilisateurs de bénéficier d’un niveau de sécurité supplémentaire. En effet, ces derniers conjuguent la détention d’un équipement (leur smartphone) avec celle de données d’identification numériques (code PIN ou code de verrouillage) ou biométriques (empreintes digitales et autres caractéristiques biométriques). En conséquence, le potentiel d’authentification plurifactoriel des smartphones permet de sécuriser les données mobiles d’identification et d’accès.

De plus, les détenteurs de smartphones sont plus vigilants. Ils se les approprient et veillent à leur sécurisation. Ils rechignent à confier leur smartphone à des tiers. En revanche, il leur arrive souvent de prêter leur badge, sans arrière-pensée. Dès lors, des personnes non autorisées pourraient profiter d’une telle insouciance pour accéder à des zones privées au sein d’une entreprise.

3. Maîtrise accrue

Les membres du personnel affecté à la sécurité d’un site et les gestionnaires d’installations jouissent d’un contrôle accru sur l’affectation de données mobiles d’identification et d’accès. Ils sont à même d’accorder, modifier ou révoquer immédiatement ces droits d’accès.

À titre d’exemple, lorsqu’un nouveau salarié émet une demande d’accès, un gestionnaire d’installations est en mesure d’en configurer les modalités à l’aide d’un logiciel de gestion du contrôle d’accès et de transmettre les droits d’accès au smartphone de ce salarié. En cas de départ définitif de l’entreprise, le gestionnaire des installations peut révoquer, sans difficulté, les droits d’accès du salarié en partance.

Cette maîtrise accrue revêt une importance plus grande encore pour ce qui concerne l’accès aux visiteurs. Le personnel affecté à la sécurité d’un site est en mesure de transmettre des droits d’accès temporaires au smartphone d’un visiteur et de les configurer de telle sorte qu’ils ne demeurent opérationnels qu’à une date précise et pendant un laps de temps déterminé. En cas de report d’une visite prévue, le personnel compétent peut modifier les droits d’accès en tenant compte de la date et de l’heure nouvellement définies.

4. Flexibilité améliorée

Le potentiel des smartphones ne s’arrête pas au contrôle d’accès physique. La conjugaison des données mobiles d’identification permet aux utilisateurs de se servir de leurs smartphones pour accéder à leurs machines de production, payer leurs achats effectués dans une cafétéria ou à l’aide d’un distributeur automatique, accéder à certaines aires de stationnement réservées, etc.

Le contrôle d’accès mobile est l’avenir

Le contrôle d’accès par le biais d’un smartphone progresse pas à pas. Par ailleurs, ce contrôle d’accès constitue une excellente alternative aux clés et droits d’accès sur cartes à puce, dans la mesure où il présente une palette particulière d’atouts et de points forts. Forts de leur potentiel et des avantages qu’ils présentent par rapport aux méthodes traditionnelles, les smartphones sont appelés à transformer l’avenir du contrôle d’accès.